Image module

Mixologie

Si vous pouvez bien évidemment consommer notre Gin Heol an ORIANT 1672 seul, vous pouvez aussi le marier – le mixer vous dirons les initiés – en cocktail.

Certains de ces divins breuvages sont passés à la postérité.

Les quelques lignes qui suivent sont là pour vous aider à devenir un parfait bartender et impressionner vos amis sur votre science de la mixologie !

Nos classiques

Gin Tonic

« Le Gin Tonic a sauvé la vie et l’âme de plus d’Anglais que tous les docteurs de l’Empire »
Sir Winston Churchill.

L’association parfaite née dans les bagages de l’armée britannique des Indes selon la légende. La quinine était alors utilisée comme antipaludique, et certains officiers et soldats de sa gracieuse Majesté eurent l’idée de l’associer au gin pour en faire passer le goût amer.

5cl de Gin Heol an ORIANT 1672
20 cl de Tonic Pondichéry Indian Classic
1 grand zeste de citron

Dans un très grand verre ballon rempli au ¾ de glaçons, verser directement le gin, puis le tonic. Remuer brièvement à la cuillère. Agrémenter d’un zeste de citron.

Apporter une touche d’originalité à votre Gin Tonic, en vous laissant tenter par notre gamme de tonics aux saveurs naturelles : Combava & Fleur de sureau, Citronnelle & Orange amère, Gingembre & Cardamome.

Image module
Image module

Gin Fizz

Son origine est somme toute assez similaire à celle du Gin Tonic. Mais ce sont ici les Officiers de la Royal Navy qui en auraient été les inventeurs, ceux afin de lutter contre le principal fléau à bord des navires, le scorbut. Remède contre ce mal, le jus de citron, riche en vitamine C, plus facile à faire avaler et conserver grâce à l’alcool.

5 cl de Gin Heol an ORIANT 1672
3 cl de jus de citron frais
2 cl de sirop de sucre de canne
10 cl d’eau gazeuse

Dans un shaker rempli à moitié de glaçons, frapper le gin, le jus de citron le sirop de sucre. Verser en retenant les glaçons dans un verre de type « tumbler » rafraichi préalablement. Allonger avec l’eau gazeuse très fraiche. Agrémenter d’un zeste de citron.

Dry Martini

Si son origine est incertaine – il serait une déclinaison du Martinez, né aux Etats-Unis courant XIXème siècle – sa réputation n’est plus à faire. Véritable légende, omniprésent en littérature et popularisé au cinéma, il est associé à de nombreux personnages célèbres comme Winston Churchill, Franklin Delano Roosevelt, Ernest Hemingway, Truman Capote, Cary Grant … chacun ayant d’ailleurs son avis sur le dosage entre le gin et le vermouth qui le compose !

5 cl de Gin Heol an ORIANT 1672
1 cl de vermouth blanc sec
1 zeste de citron ou une olive verte

Dans un verre mélangeur rempli de glaçon, verser le gin et le vermouth. Agiter doucement à la cuillère puis verser en retenant les glaçons dans un verre à cocktail rafraichi. Agrémenter d’un zeste de citron ou d’une olive verte selon votre convenance.

Le Dirty Martini. Ajouter 1 cl de la saumure dans lequel baigne les olives vertes à votre Dry Martini. Agrémenter de deux olives vertes.

Image module
Image module

Negroni

Né à Florence en Italie, dans les années 1920, le Negroni rend hommage à son inventeur, le comte Camillo Negroni. Aristocrate italien ayant ses habitudes à l’élégant café Casoni, il eut l’idée un soir à l’heure de l’apéritif d’allonger son Americano avec du gin en lieu et place du soda utilisé traditionnellement. La recette rencontra un vif succès et le nom du comte passa à la postérité.

3 cl de Gin Heol an ORIANT 1672
3 cl de vermouth rouge
3 cl de Campari
1 zeste d’orange

Dans un verre de type « old fashioned », verser directement les ingrédients sur des glaçons. Remuer. Agrémenter d’un zeste d’orange.

Tom Collins

Rafraîchissant, le Tom Collins est idéal pour les chaudes soirées d’été. Cousin du Gin Fizz quant à sa composition, sa réalisation diffère. Il se prépare en effet directement dans le verre, à la cuillère et non au shaker.

5 cl de Gin Heol an ORIANT 1672
3 cl de jus de citron frais
2 cl de sirop de sucre de canne
10 cl d’eau gazeuse
1 tranche de citron
1 cerise confite

Dans un verre de type « Tumbler » rempli au ¾ de glaçons, verser le gin, le jus de citron et le sirop de sucre de canne. Remuer à la cuillère. Allonger avec l’eau gazeuse fraiche. Agrémenter d’une tranche de citron coupé en deux et d’une cerise confite.

Image module
Image module

Vesper

Un cocktail signé Bond, James Bond ! La recette apparaît pour la première fois dans le roman Casino Royal écrit par Ian Flemming en 1953. Il est nommé ainsi par l’agent 007 en référence à Vesper Lynd son premier grand amour. Un dernier conseil ? N’oubliez surtout pas lors de la préparation cette désormais réplique culte : « Shaken, not stirred », au shaker et non à la cuillère !

6 cl de Gin Heol an ORIANT 1672
2 cl d’une vodka premium neutre
1 cl de Lillet blanc
1 zeste de citron

Dans un shaker rempli à moitié de glaçons, verser le gin, la vodka et le Lillet blanc et agiter. Verser en retenant les glaçons dans un verre à cocktail rafraichi. Agrémenter d’un zeste de citron.

Singapour Sling

Venu d’Extrême-Orient, le Singapour Sling a été imaginé en 1915 par Ngiam Tong Boon, barman au Long Bar du légendaire Raffles Hotel de Singapour. Initialement appelé Straits Sling, la recette tomba en désuétude jusqu’à se faire totalement oublier. Reprise des années après sur la base de souvenirs et de notes manuscrites d’anciens barmans – ce qui explique les quelques variantes possibles –, elle adopta alors son nom définitif.

3 cl de Gin Heol an ORIANT 1672
3 cl de liqueur de cerise Peter Heering
1.5 cl de Bénédictine
1.5 cl jus de citron vert pressé
1 trait d’Angostura bitter
6 cl d’eau gazeuse
1 cerise au marasquin

Dans un verre de type « hurricane » rempli à moitié de glaçons, verser le gin, la liqueur de cerise, la Bénédictine et le jus de citron vert. Agiter à la cuillère. Allonger avec l’eau gazeuse. Ajouter un trait d’Angostura. Décorer avec la cerise.

Pour un cocktail branché plus tiki, modifier la préparation précédente en diminuant la dose de Bénédictine et ajoutant autant de triple sec (Cointreau ou Grand Marnier). En lieu et place de l’eau gazeuse, allonger avec un jus d’ananas. Ajouter à la décoration un quartier d’ananas.

Image module

Créations originales

Ti Breizh

Frais et désaltérant, le Ti Breizh est un cocktail idéal pour les belles journées ensoleillé d’été. Ce long drink a été imaginé par Matthieu Gouret du Santeuil Café Nantes lors d’une masterclass organisé par la Confrérie du Gin.

4 cl de Gin
15 cl de thé glacé maison
5 cl de Tonic Pondichéry Classic
1 branche de romarin
Fruits frais

Dans un verre type « long drink » ou « copa de balon » rempli au ¾ de glaçon versez 4 cl de gin Heol an Oriant et complétez de trois quart de thé glacé maison et d’un quart de tonic Pondichéry Classic. Décorer de romarin et fruits frais suivant la saison.

Image module
Image module

Labeda

Cocktail créé par Robin Le Texier – Breizh Café Montorgueil – à l’occasion de la Paris Cocktail Week 2020.

Gin Heol an Oriant 1672
Petit Prince Guillevic (Liqueur de pomme guillevic)
Orgeat de cajoux aux graines de coriandre
Verjus
Soda maison au poivre fumé de Tellichery

Vous souhaitez plus d’informations ?
Contactez-nous